Cumple Mes feliz...

Publié le par Tof

Coucou, non je suis pas mort....

       Bon je suis débordé c'est pour ça que j'ai du mal a mettre de nouveaux articles. Depuis le dernier articles, J'ai essayer le chantier mais c'est pas pour moi, je continue mes recherches pour devenir riche le plus rapidement ici...

 

Le village de Choroni

 

         Sinon, je suis parti à Choroni et je suis toujours pas morts dans le bus, bien que ça devient de plus en plus dangeureux. Imaginez vous à CINQ HEURES du matin, à prés de 2000 m d'atltitude, à une plus d'une heure de toute civilisation, votre bus qui tombe en panne en pleine montagne.... Enfin voilà. Sinon j'ai rencontré deux couples qui parlait français. Ah oui je dit juste qu'il parle français car tout ceux que j'ai rencontré j'ai juste eu le temps de leurs dire bonjour... Je sait pas pourquoi mais qu'en j'en rencontre un, il s'en va tout de suite...Au fait je faire un dossier mais fond d'écran car je voit des paysages magnifiques.

 

  

 30 degrés, des vagues de plus de 3 métres le rêve

 

        En ce qui concerne le travail, j'interesse beaucoup de gens mais apparement c'est pas une période peu propice pour investir ( à cause de ce qui se passe dans le pays ) en même temps, je le savait déjà. Bon je vais faire des essais vendredi avec un chef qui voudrait me faire ouvrir un restaurant mais bon le probléme c'est que c'est pas pour tout de suite... Je vais également faire des essais chez un jeune chef en vogue au Vénézuela qui depuis quelques mois me proposait de travailler ensemble. Je souhaite voir comment ça se passe dans l'un des meilleurs restaurant de Caracas, mais j'y croit pas trop... Il me reste aussi la solution de l'ecole de cuisine de San Antonio de Los Altos, que je garde précieusement sous le coude. En ce moment je suis sur un autre projet.

  

 

Je vais vendre des glaces.............

 

       En effet, a chaque fois que je me pésente et que je dit que je suis chef français, ca intéresse tout le monde... En France la cuisine est vraiment adaptable et accessible à tous, pourquoi pas ici. Je me prend un peu pour cyril Lignac mais si ça a marché pour lui, pourquoi ca marcherait pas pour moi ( je suis pas plus con, enfin je croit pas ). Donc voilà c'est mon travail quotidien, réaliser ma petite étude de marché. Quand je voit qu'un français a monter une entreprise qui fait des crêpes à domicile je me dit que je vait bien y arriver. Le public venezuelien à l'air plus facile que le public français. En tout cas c'est ce que me dit un cuisinier français établi au Venezuela depuis prés de  30 ans. Ce cuisinier est le chef / propriétaire du Petit Bistrot de Jacques, ça sonne bien fraçais non ? Ça fait plaisir de voir que l'om peut etre conseiler et soutenu par un français car c'est la premiére fois. Je me demande même comment on peut être aussi gentil... Enfin voilà.

        Ce début de semaine à été trés mitigé. En effet j'ai été poussé a chercher des français pour parler de mon projet et j'ai vu que les français entre eux peuvent s'aider et j'ai rencontrer des gens fantastiques, mais de l'autre côté je me suis rendu compte pour immigrer ici, ça va pas être facile et même la galére... Je me rend enfin compte de la décision que j'ai pris il ya qulques mois, mais maintenant je suis encore plus motivé car ca va être trés dur, mais je vais me battre...

 

 

Cumple mes feliz....Joyeux Mois.... le gàteau vient de chez Mc Do

 

          Pour terminer, je vais vous rappeler que ça fait un mois que je suis ici et qu'il me reste deux mois pour trouver ma place sinon, dehors.  

 

Publié dans Vivre au Venezuela

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fevrier 28/12/2008 20:19

salut je suis t'on parcour super moi aussi je vaisen amerique latine et cette experriense et super si tu reussi tu reviendra pas j ai des amie qui on pener au depart mai maitenent il reste au bresil je soohaite de bonne fete et une bonne annèe  et courage ::::

cécile 09/04/2007 22:12

ça donne envie de tout plaquer et de faire comme toi, dommage que je n\\\'aie pas la même formation...et le courage!!!  Pour te consoler de ton échec à l\\\'Alliance Française je dirais que ta façon de raconter est si  vivante qu\\\'on réussit à oublier les pbs linguistiques et qu\\\'à mon avis c\\\'est plus avec ton dynamisme et ton "expression..culinaire" que tu vas exploser là- bas!!!
Profitez en bien tous les deux!!

cécile 09/04/2007 22:10

ça donne envie de tout plaquer et de faire comme toi, dommage que je n'aie pas la même formation...et le courage!!!  Pour te consoler de ton échec à l'Alliance Française je dirais que ta façon de raconter est si  vivante qu'on réussit à oublier les pbs linguistiques et qu'à mon avis c'est plus avec ton dynamisme et ton "expression..culinaire" que tu vas exploser là- bas!!!
Profitez en bien tous les deux!!

claire sylvain 02/04/2007 22:45

merci sympa tes photos , j'aimerais je pense vivre dans ce pays , avec un ami et ouvrir un petit resto , cela est  possible tu crois ?? si tu  as un mail se serait sympa de me repondre  bye   sylvain

cantare 25/03/2007 23:16

Ola, Félicidad! Je suis tombé sur ce blog par hasard et il tout bonnement chouettos.conclusions: Il y'a pire pour se fixer et poser ces valise,lol....Un bonjour de la Belgiquehttp://cantare.skynetblogs.be